Avec le smartphone et la tablette, les activités de lecture se diversifient. Lire, c’est toujours lire de manière continue un livre ou un article dans une application dédiée, mais c’est aussi, surfer sur Internet, lire et écrire sur les réseaux sociaux, lire une brève dans un moteur d’actualité, une notification, rechercher et sélectionner des informations, lire ses mails. Le multi-fenêtrage concrétise la possibilité de passer, dans une quasi simultanéité, d’une activité de lecture à l’autre.

La tablette propose un affichage de haute qualité, pour le texte comme pour la vidéo, qui prend désormais une place prépondérante. Enfin la réactivité des tablettes et smartphones ne cesse de s’améliorer, à la différence des liseuses à encre électronique. Cette réactivité rend possible le développement de processus interactifs de plus en plus sophistiqués.

Les supports mobiles sont multitâches, multimédia, interactifs. Ces trois caractéristiques changent-elles la nature de la lecture ?

Ecoutez le point de vue de Walrus Books, un éditeur « pure player » :

Ce module comporte trois activités.

Quiz : récits interactifs et multimédia

Pour répondre au quiz, aidez-vous de la vidéo, des documents de l’onglet Ressources et de vos propres observations.

Vous pouvez cocher plusieurs réponses.

Pourquoi lire sur son smartphone ?

Prenez connaissance des articles et des vidéos proposés et résumez sur le mur collaboratif Padlet  pourquoi il peut être intéressant de lire sur son smartphone : ergonomie, sociabilité…Quelles sont les spécificités de lecture sur smartphone ?

 Matériel

Pour écrire sur le mur Padlet, double clic.  Tutoriel Padlet

 

Au-delà de la page

Le modèle d’organisation spatiale de la page est radicalement remis en question par la lecture sur écran. Entre fragment et continuum, ou même bribes sur smartphone, le texte s’organise autrement, et se réorganise au fur et à mesure de la lecture. Voici quelques pistes. A vous de trouver de nouveaux exemples de recomposition que vous décrirez dans le blog  en bas de la page.

Pistes : 

  • Le lien hypertexte
  • Recompositions court / long
  • Le flux
  • Applications de lecture centrée

Matériel : exemples de recompositions de textes à l’écran

Blog, Au-delà de la page

  • Au-delà de la page

    By on 4 mai 2015

    Avez-vous trouvé des exemples de recomposition spatiale du texte de la page imprimé ? Copiez/collez l’adresse URL de la page web avec quelques explications. C’est à vous !

    1
    Formation sur la lecture numérique

Utiliser le smartphone en classe

Evaluer en classe avec son smartphone

Olivier Mondé propose de se réapproprier en classe les usages courants du smartphone, lire, écrire, rechercher une information, photographier.

Usage courant Usage en classe
Noter des rendez-vous. Noter ses devoirs, des échéances.
Chercher des informations. Chercher des informations.
Lire ses courriels. Lire ses courriels.
Chercher l’orthographe d’un mot, d’une expression. Chercher l’orthographe d’un mot, d’une expression.
Faire des calculs. Faire des calculs.
Photographier des informations. Photographier le tableau, le résultat d’une expérience, un montage, …

 

MONDÉ, Olivier. Évaluer avec son téléphone portable BYOD

L’enquête 2014 du CREDOC nous rappelle que 59 % des 12-17 ans possèdent un smartphone et 81 % des 18-24 ans. (p.49)

Le court, une nouvelle offre éditoriale

De nombreux éditeurs numériques, comme Atramenta, Emoticourt, Storylab, ePoints exploitent les potentialités des formats courts pour les usages nomades. La question du temps de lecture disponible chez le lecteur est clairement mise en avant.

Kindle SinglesAmazon lance une plateforme d’auto-publication de textes originaux courts (entre 5 000 et 25 000 mots) vendus entre 0,50 et 4 dollars.

La vente au chapitre se développe sur le modèle de la vente à l’article pour les revues, ou au dossier. (éditions Autrement, Cairn…)

De nouveaux formats d'écriture sur les réseaux sociaux

La twittérature déjoue la contrainte des 140 caractères pour créer de nouvelles formes d’expression. Une interview de Jean-Yves Fréchette, co-fondateur de l’Institut de twittérature comparée (ITC).

Livre numérique/livre application

Pour lire un livre numérique (livre numérisé ou livre numérique enrichi), nous avons besoin d’un support logiciel de lecture (application de lecture sur tablette, support technologique comme la liseuse, ou navigateur), que ce soit un livre au format epub ou au format pdf. Le livre numérique au format epub, le format le plus répandu, s’appuie sur les langages du web, l’HTML, le CSS.

Le livre application est développé avec un langage de programmation, ObjectiveC, C++, C#, ActionScript… Il est donc dédié à un device ou système d’exploitation particulier. Dans le livre application, le système de lecture est intégré, ce qui suppose à chaque fois un apprentissage de la part du lecteur. Il est l’héritier du CD-ROM multimédia.

Livre enrichi interactif

Beauvoir_enqueteBeauvoir, l’enquête d’Irène Frain (Michel Lafon / Storylab) est un « récit multimédia », qui intègre de l’image fixe, de la vidéo, du son, au travers de widgets interactifs : carnet des notes de l’auteur, portfolio video et illustré, cartes interactives, pistes sonores, vidéos d’archive (INA). Mais « si un bon roman était d’abord une formidable enquête ? »

  STORYLAB. Beauvoir l’enquête

Repères techniques pour télécharger et lire un livre numérique

Lecture smartphone

Selon sa typologie, son format, ses paramètres de protection, le support de lecture que vous allez choisir, les modalités de téléchargement et de lecture du livre numérique seront différentes. Ce tableau vous permettra de vous orienter.

  DEMOLOMBE, Elisabeth. Repères techniques pour le livre numérique

Multi-fenêtrage

Le multi-fenêtrage, banal sur PC, tend à se généraliser sur tablette. La possibilité de mener simultanément plusieurs tâches affecte l’expérience de lecture.

L'epub3

L’epub 3 rend possible l’accès au livre numérique enrichi puisqu’il permet de prendre en charge la vidéo, l’animation de textes et d’objets, l’apparition de fenêtres pop up, la présence de quiz, de jeux. Il ouvre de nouvelles possibilités pour l’accessibilité des contenus.
Les livres numériques qui adoptent le format epub 3 peuvent être lus sur des tablettes avec les systèmes d’exploitation ios, android et BlackBerry. Ils peuvent être lus également avec Readium, l’extension du navigateur Chrome de Google.

Il n’y a donc que les liseuses à encre électronique qui ne le prennent pas en charge.

EDILIVRE. A la découverte du livre numérique enrichi

  LETTRES NUMÉRIQUES. Quelle est la différence entre l’epub 2 et l’epub 3 ?

Ce dernier article, de 2012, n’est pas à jour du point de vue des supports compatibles avec l’epub 3, mais l’historique est intéressant et la description des caractéristiques de ce format.

  SYNDICAT NATIONAL DE L’ÉDITION. Standard de l’EPUB3 : Groupe Normes & Standards, Atelier du 20 juin 2013 (Lire les pages consacrées aux liens entre l’epub 3 et l’accessibilité, à partir de la page 56)

 

La vidéo publiée par les éditions Walrus montre quelques unes des possibilités offertes par l’epub3.

Subway Reader (iPad Edition)

La lecture sur les supports mobiles, un modèle hybride

L’interactivité et la mise en relief de l’image et de la vidéo favorisent l’émergence du livre numérique enrichi.
Le format court se développe pour répondre aux usages mobiles. La lecture fragmentaire prend toute son importance ainsi que la lecture de textes écrits associée à l’interprétation d’images et de vidéos.
A l’agencement traditionnel de la page écrite se substitue une interface, l’écran, dont l’organisation du contenu et les modes d’interaction ne sont pas toujours immédiatement  compréhensibles. L’ipad et l’iphone  inventent « une nouvelle grammaire tactile » avec laquelle il faut se familiariser.

Mais les supports mobiles restent des supports hybrides; la lecture intensive héritée de la lecture du livre papier coexiste avec la lecture fonctionnelle, la lecture ergative et les activités multitâches.